La culture culinaire chinoise

La "nourriture chinoise" reste la nourriture la plus populaire au monde. En outre, une authentique nourriture chinoise compte de nombreuses différences avec celle de l’occident! Quelques vérités au sujet de la nourriture chinoise qui vous sensibiliseront mais qui pourraient aussi vous choquer.

1. La plus grande variété de saveurs au monde

En Chine, les saveurs varient, considérablement, selon la région où l'on se trouve. Par exemple, la cuisine du Sichuan doit sa réputation à ses saveurs piquantes et engourdissantes, la cuisine de Hong Kong se caractérise par son mélange de sucré-salé tandis que la cuisine du nord du pays est, exclusivement, salée et que celle des minorités du sud révèle, principalement, un goût aigre au travers de ses plats.

2. Division entre le nord et le sud de la Chine: blé contre riz

De par son climat plus froid et plus sec, le nord privilégie la culture du blé. Aussi, ses habitants s'alimentent-ils, principalement, de denrées à base de blé comme les raviolis, les pâtes, les petits pains natures ou farcis et cuits à la vapeur.

Dans le sud, pratiquement à tous les repas, les chinois se nourrissent uniquement, de riz blanc ou de nouilles de riz à laquelle ils ajoutent une plus grande variété de fruits et de légumes. Le blé n’étant consommé qu’occasionnellement.

Et nous,si vous trouvez que notre cuisine est un peu différent que celle de l'autre,c'est probablement parce qu'on vient du Nord.

pain à la vapeur

3. Une incroyable variété de légumes

En Chine, on y trouve, en effet, une multitude de légumes et de fruits que vous n'aurez certainement jamais vu ni entendu parler, auparavant, tels que le pomelo, le concombre amer, l'igname de Chine, les champignons poussant sur les arbres et des dizaines de plantes, au nom intraduisible, issues de la nature.

Différents légumes dans un marché

4. Les ingrédients doivent être le plus frais possible en Chine - la nourriture congelée ou en conserve est moins appréciée

On trouve un grand nombre de marchés traditionnels de produits frais. On encompte presque un par quartier. Les étals regorgent d’animaux vivants ou nouvellement abattus ainsi que de denrées fraîchement récoltées. Beaucoup de chinois s'y rendent chaque jour. Bien que les réfrigérateurs et congélateurs arrivent, peu à peu, dans chaque foyer, il n’en demeure pas moins que les ménagères continuent de privilégier les légumes frais.

De plus, selon la médecine chinoise, les aliments doivent se consommer au rythme des saisons. Ceci dans le but d’aider son organisme à combattre le trop de yin (temps froid) et de yang (temps chaud), à savoir, l'humidité et le dessèchement. Pour exemple, le navet blanc (avec un yang élevé) est un légume très populaire en hiver.

Les aliments soignants

5. La décoration des plats, parfois, le ridicule

Les chefs de cuisine chinois, particulièrement ceux de la cuisine du Jiangsu, tendent à exagérer sur la présentation des plats. Ils pensent que "la première bouchée se déguste avec les yeux". Les plats sont présentés selon des formes réalistes ou des motifs précis, égayés par des légumes finement sculptés et agrémentés d’herbes décoratives.

Les artisants

logoSite.png
Infos utiles

Adresse : Rue Léon Simon 2

                 5300, Andenne

Horaire  : De Mardi à Dimanche

                 De 17:30 - 20:30

                 Fermé le Lundi          
Télé : 0479 - 08.28.78

Email : info@nouilleriz.be

Emporté et livraison

Nous livrons à domicile.

Pour les plats emportés  sur place,vous auriez une réduction de 10%.

Réserver une table

© 2019 by Nouille & Riz.  

  • Facebook